Des ateliers de danse à visée sociale : effacement de la « relation de service », effacement de la « personne »Report as inadecuate




Des ateliers de danse à visée sociale : effacement de la « relation de service », effacement de la « personne » - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CIAPHS - Centre Interdisciplinaire d-Analyse des Processus Humains et Sociaux Rennes

Résumé : Cette contribution s-intéresse au recours à la pratique de la danse à l-adresse de femmes en situation de chômage de longue durée à partir de l-observation de la tenue d-ateliers chorégraphiques initiés par une association artistique et culturelle à Rennes en lien avec des services de l-action sociale et animés par des artistes. D-un point de vue méthodologique, précisons que ce travail d-observation n-a pas fait l-objet d-un protocole d-enquête sociologique en tant que tel. Il s-agit plutôt d-un suivi, non systématique, mais continu de la mise en oeuvre de ces ateliers, d-entretiens informels avec les initiateurs de ce projet, les artistes associés, ainsi que d-un travail documentaire sur les différents comptes-rendus des activités de l-association. Si ce type d-atelier peut faire l-objet d-une analyse sociologique en termes d-exercice d-une violence symbolique nous nous intéressons :- aux discours des concepteurs et maîtres d’œuvres de ces ateliers soulignant, par-delà les convictions partagées relatives aux bienfaits de l’art et de la culture sur tout un chacun, la convergence d’intérêts spécifiques vers la collaboration à ces ateliers ; -au déroulement effectif de ces ateliers en axant la focale sur les relations sociales qui se tissent entre artistes intervenants et participantes relevant une tendance à l’effacement de la « relation de service » et à la « personne ». L’analyse de ces ateliers de danse nous aura permis de relativiser l’évidence sociale quant aux effets forcément bénéfiques des actions culturelles et artistiques en soulignant qu’elles sont aussi l’occasion d’une convergence d’intérêts spécifiques des différents professionnels qui initient et participent à ces ateliers. L’attention portée à leur déroulement, particulièrement aux relations sociales qui se tissent entre les artistes intervenants et les participantes, démontre une tendance à un effacement de la relation de service au profit d’une relation de parité et une tendance à un effacement de la personne au profit de l’individu.

Mots-clés : danse action sociale femmes sans emploi





Author: Sophie Le Coq -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents