Transformation des milieux naturels et conscience environnementale à la fin du Moyen Âge : une esthétique du paysage manquanteReport as inadecuate




Transformation des milieux naturels et conscience environnementale à la fin du Moyen Âge : une esthétique du paysage manquante - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 ARTeHiS - Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés Dijon

Résumé : Une réalité souvent mieux étudiée par l’archéologie ou les sciences environnementales que par la discipline historique en elle-même est que le milieu physique n’a plus rien de naturel depuis des siècles. Dans l’espace européen, l’homme médiéval ne se trouvait ainsi absolument pas en contact d’une nature vierge. Il a hérité des formes de paysages construites par l’activité de ses prédécesseurs, formes qu’il a lui-même transformées à son tour, et même de manière accélérée à partir de la seconde moitié du Moyen Age . Commencé à l’époque carolingienne, un épisode actif d’anthropisation du milieu caractérise en effet cette période, par le biais des défrichements, des assèchements de marais, de l’endiguement et de l’aménagement des fleuves et des côtes, de la mise en culture de nouvelles surfaces, de l’extension de l’élevage, de la sélection des essences d’arbres…

en fr

Keywords : Environmental history Histoire environnementale

Mots-clés : Paysage Environnement Catastrophe Moyen age Landscape Environment





Author: Thomas Labbé -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents