La survenue du cancer : effets de court et moyen termes sur lemploi, le chômage et les arrêts-maladie : DOCUMENT DE TRAVAIL N° 02-2015Report as inadecuate




La survenue du cancer : effets de court et moyen termes sur lemploi, le chômage et les arrêts-maladie : DOCUMENT DE TRAVAIL N° 02-2015 - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

* Corresponding author 1 ERUDITE - Equipe de Recherche sur l’Utilisation des Données Individuelles en lien avec la Théorie Economique 2 CREAM CREAM - Centre de Recherche en Economie Appliquée à la Mondialisation 3 Travail, Emploi et Politiques Publiques TEPP ERUDITE - Equipe de Recherche sur l’Utilisation des Données Individuelles en lien avec la Théorie Economique, ALISS - Alimentation et sciences sociales 4 IRDES - Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé 5 CEE - Centre d-études de l-emploi 6 LEMMA - Laboratoire d-économie mathématique et de microéconomie appliquée 7 ENS Cachan - École normale supérieure - Cachan

Résumé : La réduction des inégalités face à la maladie est un des attendus majeurs du troisième Plan cancer 2014-2019, qui préconise de « diminuer l’impact du cancer sur la vie personnelle » afin d’éviter la « double peine » maladie et exclusion du marché du travail. Dans ce contexte, nous évaluons l’impact de un à cinq ans d’un primo-enregistrement en Affection de longue durée ALD caractérisant le cancer sur la situation professionnelle et la durée passée en emploi, maladie et chômage de salariés du secteur privé. Nous utilisons la base de données administratives Hygie, recensant la carrière professionnelle et les épisodes de maladie d’un échantillon de salariés affiliés au Régime général de la Sécurité sociale. L’évaluation de l’impact de la survenue du cancer s’appuie sur une méthode de double différence avec appariement exact pour comparer les salariés malades aux salariés sans aucune ALD. La première année après le diagnostic correspond au temps des traitements caractérisé par une augmentation du nombre de trimestres d’arrêts de travail pour maladie de 1,7 pour les femmes et de 1,2 pour les hommes. L’âge joue également un rôle sur les absences liées à la maladie. Par ailleurs, l’employabilité des travailleurs atteints du cancer diminue avec le temps. La proportion de femmes et d’hommes employés au moins un trimestre, baisse respectivement de 8 et 7 points de pourcentage dans l’année suivant la survenue du cancer et jusqu’à treize points de pourcentage cinq ans plus tard. Cette distance à l’emploi se renforce lorsque les salariés malades sont plus âgés. L’effet de la maladie à cinq ans est respectivement de 15 et 19 points de pourcentage pour les hommes de plus de 51 ans et pour les femmes de plus de 48 ans. Ces différences de genre et d’âge peuvent traduire des différences de localisation et de sévérité des cancers, d’une part, de séquelles des cancers et de difficultés de réinsertion sur le marché du travail plus importantes avec l’avancée en âge, d’autre part.

Mots-clés : cancers situation professionnelle méthode des différences de différences avec appariement exact





Author: Thomas Barnay - Mohamed Ali Ben Halima - Emmanuel Duguet - Joseph Lanfranchi - Christine Le Clainche -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents