Des ethnies chimériques aux langues fantômes : Lexemple des Imraguen et Nemâdi de MauritanieReport as inadecuate




Des ethnies chimériques aux langues fantômes : Lexemple des Imraguen et Nemâdi de Mauritanie - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 LACITO - LACITO - Langues et civilisations à tradition orale - UMR 7107

Résumé : Le lien entre les langues et les cultures est vital et profond, ce qui rend particulièrement dommageable la disparition accélérée de nombreuses langues du monde. L-Unesco, qui l-a bien compris, a lancé ces dernières années un programme consacré aux langues en danger. L-un de ses résultats les plus tangibles a été la rédaction d-un Atlas of the World-s Languages in Danger sous la direction de Moseley. La dernière version de cet atlas, beaucoup plus complète que les précédentes, recense près de 2500 langues parmi lesquelles 230 se seraient éteintes depuis 1950. Trois d-entre elles - Imeraguen - - Nemadi - et - Zenaga -, concernent la Mauritanie et sont considérées comme étant, au minimum - vulnérables -. Mon propos, dans cet article, est de montrer à quoi correspondent ces notions dans la réalité passée et présente, tant au plan linguistique qu-au plan ethnologique. Nous verrons que le parler des pêcheurs Imraguen et des chasseurs Nemâdi présentent des particularités linguistiques dignes d-intérêt, mais qu-il n-y a pas de langue susceptible d-être étiquetée - Imeraguen - ou - Nemadi -. Par ailleurs, si le zénaga correspond bien à une langue en danger, je discute de l-existence d-une ethnie correspondante.

fr id

Mots-clés : langue en danger ethnie arabe berbère ḥassāniyya zénaga Mauritanie chasseur pêcheur

keyword : endangered language ethnic group Arabic Berber Mauritania hunter fisherman





Author: Catherine Taine-Cheikh -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents