Impact de la solifluxion sur les niveaux archéologiques : simulation à partir dune expérience en milieu actif et application à des sites paléolithiques aquitains.Report as inadecuate




Impact de la solifluxion sur les niveaux archéologiques : simulation à partir dune expérience en milieu actif et application à des sites paléolithiques aquitains. - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

* Corresponding author 1 PACEA - de la Préhistoire à l-Actuel, Cultures, Environnement, Anthropologie 2 INRAP - Institut National de Recherches Archéologiques Préventives

Abstract : The taphonomic study of Petit-Bost and Croix-de-Canard, two Middle Palaeolithic sites that have been recently discovered near Périgueux Dordogne, France in a colluvial context, has enlightened the difficulty to adequately appreciate the relative role of cultural and natural processes on their spatial patterning. Solifluction, i.e. a slow soil creep due to repeated freezing and thawing, is thought to have played a significant role in site formation. Since the nature of the modifications induced by solifluction is still poorly understood, a simulation has been made using the data on soil movements recorded at La Mortice French southern Alps, 3100 m elevation in a modern periglacial environment. The results show that, for a knapping spot, the first steps of deformation are typified both by a downslope translation of the spot centre and by an anisotropic diffusion of the artefacts. The knapping spot become elongated along the slope, with a dense relic concentration of artefacts in the upslope part. This kind of pattern has been obtained after 100 to 200 years of simulated displacement according to the climatic and soil conditions that characterise the La Mortice site. The ultimate stages of deformation show that the artefact distribution tends to homogenise on larger surfaces and resembles that of a random distribution. These simulated patterns closely fit those observed in archaeological sites. At Petit-Bost, the hypothesis of limited solifluction explains accurately the association of both cultural artefact concentrations and natural artefact preferred orientation features. At Croix-de-Canard, a long-lasting activity of solifluction can be proposed.

Résumé : L-étude taphonomique de deux sites Paléolithique moyen, Petit-Bost et Croix-de-Canard, récemment découverts dans des colluvions près de Périgueux Dordogne, France à l-occasion de travaux d-archéologie préventive, a mis en lumière la difficulté d-apprécier le rôle respectif des facteurs anthropiques et naturels, en l-occurrence la solifluxion, sur la répartition spatiale des vestiges. De manière à mieux appréhender les transformations occasionnées par la solifluxion périglaciaire, c-est-à-dire par la lente reptation du sol provoquée par les alternances de gel-dégel, une simulation informatique a été réalisée à partir de mesures de déplacement enregistrées dans un milieu actif à La Mortice Alpes françaises méridionales, 3100 m d-altitude dans le cadre du programme TRANSIT. Les résultats de la simulation montrent que, pour une concentration d-objets de type amas de débitage, les premiers stades de la déformation se traduisent à la fois par une translation vers l-aval du centre de gravité de la concentration et par une diffusion anisotrope des objets. L-amas prend alors une forme d-ellipse allongée dans la pente, avec une forte densité relique d-objets dans la partie amont. Ce type de configuration est obtenu après 100 à 200 ans de fonctionnement dans les conditions du site expérimental de La Mortice. Dans les stades ultérieurs de la déformation, la répartition du matériel tend à s-homogénéiser et s-apparente à une distribution aléatoire sur une grande surface. La comparaison entre la simulation et les configurations archéologiques rencontrées sur les sites de Petit-Bost et Croix-de-Canard montre une bonne adéquation. En ce qui concerne le premier, l-hypothèse d-un déplacement limité par la solifluxion rend notamment bien compte de la coexistence de traits anthropiques présence de concentrations d-objets et de traits manifestement naturels orientation préférentielle des objets dans la pente. Pour le second site, l-hypothèse d-une action prolongée de la solifluxion ayant conduit à une homogénéisation de la répartition des vestiges peut être proposée.

en fr

Keywords : Site formation processes solifluction simulation Middle Palaeolithic southwestern France

Mots-clés : Processus de formation des sites solifluxion simulation informatique Paléolithique moyen Aquitaine





Author: Arnaud Lenoble - Pascal Bertran - François Lacrampe-Cuyaubère - Laurence Bourguignon - Luc Detrain -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents