Lindifférence des Français et des Belges francophones pour leurs voisins Européens : une pièce de plus au dossier de labsence de communauté politique européenneReport as inadecuate




Lindifférence des Français et des Belges francophones pour leurs voisins Européens : une pièce de plus au dossier de labsence de communauté politique européenne - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CEE - Centre d-études européennes de Sciences Po 2 ISPOLE

Abstract : French and French speaking Belgian lack of interest in their European neighbours: another piece of evidence for the case of the missing European political community? Starting from the asymmetry observed between the setting up of a European citizenship and the persistent national identifications of Europeans, this paper addresses the question of the reciprocal feelings of Europeans for each other within the framework of a broader question about mechanisms for the formation of a European political community: in the middle term, could some -preference for other Europeans- compensate for the fact that Europeans have little knowledge of, interest in or attachment to their Union? The analysis is based on results from eight focus groups organized in Paris and Brussels using a moderation technique to foster the expression of disagreement between participants; because they are conflictive, these discussions are characterised by their emotionality. We analyse emotions shown by participants regarding other Europeans thanks to three different but complementary techniques interpretative analysis of the discussion dynamics; automatic content analysis; hand-made codification. The analysis shows that if Europeans - and more specifically Western Europeans - are indeed discussed, this happens without much display of emotion thereby limiting support for the thesis of European preference. However, this does suggest that, as far as the French and the French speaking Belgians are concerned, Western Europeans do not no longer?, belong to the -others- category, in the sense of people who contribute to the self-definition, the making of -us-, by differentiation. This result will be interpreted differently by post-nationalists and by those who consider European integration to be a process similar to nation-building in past centuries.

Résumé : Partant du constat d-une asymétrie entre la mise en place d-une citoyenneté européenne et la persistance du cadre d-identification nationale des Européens, ce texte aborde la question des sentiments réciproques que se portent les Européens dans le cadre d-une interrogation sur les mécanismes de création d-une communauté politique européenne : est-ce qu-une - préférence pour les autres Européens - pourrait, dans le moyen terme, compenser l-absence de connaissance, d-intérêt et d-attachement des Européens pour leur Union ? L-analyse porte sur 8 focus groups réalisés en Belgique francophone et en France, selon une méthodologie particulière qui vise à faciliter l-expression des objets de conflit entre participants ; ces discussions sont par là même particulièrement marquées par les émotions. Les émotions manifestées par les participants à ces groupes à l-égard des autres Européens sont analysées grâce à la combinaison de trois méthodes aussi différentes que complémentaires analyse interprétative de la dynamique des groupes, analyse automatique de texte et codification. L-analyse montre que si les Européens - et plus particulièrement les Européens de l-Ouest - sont bien présents dans ces discussions, l-intensité émotionnelle des échanges qui portent sur eux est faible et ne permet pas de nourrir la thèse de la préférence européenne. Par contre, elle suggère qu-ils ne possèdent pas plus ? à l-égard des Belges francophones et des Français la qualité - d-autres -, au sens de ceux qui fondent l-identité de soi par la différence. Un résultat qui prendra un sens différent pour les tenants du post-nationalisme et ceux qui voient dans l-intégration européenne un processus similaire aux constructions nationales des siècles passés.





Author: Sophie Duchesne - Virginie Van Ingelgom -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents