Développement industriel et émergence de sous bassins régionaux en Europe Centrale et Orientale pendant la transitionReport as inadecuate




Développement industriel et émergence de sous bassins régionaux en Europe Centrale et Orientale pendant la transition - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CES - Centre d-économie de la Sorbonne

Abstract : The industrial space of Central and Eastern Europe is heterogeneous. Examining the evolution of the region-s industrial geography during the transition serves to highlight the emergence of three sub-basins : the Balkan sub-basin Bulgaria, Romania, the Central sub-basin Slovenia, Hungary, Czech Republic, Slovakia, Poland and the Baltic sub-basin Baltic countries. Each of these sub-basins has relatively homogeneous internal structures of production and trade, and is characterized by particularly intensive trade within its geographical borders. Moreover, analyzing the economic flows between CEEC and EU15 countries shows that these sub-basins are actually extensions of larger regional basins : thus, the Baltic sub-basin is part of an expanded Northern basin Scandinavian countries, the central sub-basin is part of an expanded Central basin Austria, Germany, and the Southern sub-basin is part of an expanded Southern basin Greece, Italy. This development reflects a fragmentation of the production process between basins and their sub-basins, and the regionalization of Central and Eastern Europe-s industrial space appears to be, at least partly, a consequence of the relocations of production lines from EU15 countries to their CEEC neighbors. The resulting extended basins are then characterized by differing production structures these structures being internally homogeneous and intensive internal trade. This approach in terms of extended basins casts the issue of the CEEC-s industrial development in a new perspective. it indeed suggests, for purposes of understanding the evolution of Central and Eastern Europe-s industrial geography, to abandon the conventional mono-centric view centered on Germany and to replace it by a poly-centric model. Using the latter approach, each of the CEEC-s sub-basins appears as the periphery of a distinct EU15 basin into which it is gradually integrated. The conventional mono core-periphery structure, usually put forward in the literature, is then replaced by a triple core-periphery structure which more accurately describes the changing face of this region-s industrial space. This new perspective serves, on one hand, to alleviate fears of a potential marginalization of Baltic and Balkan countries and, on the other hand, to define public policies better suited to accelerate the CEEC-s integration into the EU15 industrial process.

Résumé : L-espace industriel d-Europe centrale et orientale apparaît peu homogène. L-observation de l-évolution de la géographie industrielle de la région pendant la transition permet de mettre en évidence l-émergence de trois sous bassins — le sous-bassin balkanique Bulgarie, Roumanie, le sous-bassin central Slovénie, Hongrie, République tchèque, Slovaquie, Pologne et le sous-bassin balte pays baltes — qui présentent chacun des structures de production et de commerce relativement homogènes et se caractérisent par des échanges commerciaux particulièrement intensifs en leur sein. L-analyse des flux économiques entre les PECO et les pays de l-UE15 montre que ces sous-bassins sont en réalité des prolongements de bassins régionaux plus vastes, à savoir le bassin scandinave Danemark, Norvège, Suède, Finlande pour le sous-bassin balte, le bassin central Autriche, Allemagne pour le sous-bassin central et le bassin méridional Grèce, Italie pour le sous-bassin balkanique. Cette évolution traduit un phénomène de fragmentation du processus de production entre bassins et sous-bassins et la régionalisation de l-espace industriel d-Europe centrale et orientale apparaît donc être une conséquence des délocalisations des chaines de production des pays de l-UE15 vers les PECO voisins. Les bassins élargis qui en résultent se caractérisent alors par des structures de productions différenciées mais homogènes en leurs seins et des échanges intérieurs intensifs. Cette approche en termes de bassins élargis permet d-aborder la question du développement industriel des PECO sous un angle nouveau. Elle suggère en effet d-adopter une vision poly-centrée de l-Europe centrale et orientale pour comprendre l-évolution de sa géographie industrielle plutôt que la vision mono-centrée sur l-Allemagne habituellement adoptée. Suivant cette approche, chaque sous-bassin des PECO apparaît comme la périphérie d-un bassin de l-UE15 auquel elle s-intègre progressivement. La structure centre-périphérie habituellement mise en avant laisse alors place à trois structures centre-périphérie qui décrivent mieux la mutation en cours de l-espace industriel régional. Ce renversement d-approche permet d-une part d-atténuer les craintes liées à une éventuelle -périphérisation- des PECO baltes et balkaniques et d-autre part de définir des politiques publiques plus adaptées pour accélérer la convergence des PECO.

en fr

Keywords : Economic geography international trade FDI CEECs european integration regional clusters industrial development.

Mots-clés : Economie géographique commerce international IDE PECO transition intégration européenne bassins régionaux développement industriel.





Author: Julien Lefilleur -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents