Notes de lecture : Histoire de lenseignement étranger en Egypte aux XIXe et XXe siècles, par Guirgis SalamaReport as inadecuate




Notes de lecture : Histoire de lenseignement étranger en Egypte aux XIXe et XXe siècles, par Guirgis Salama - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CEDEJ - Centre d-études et de documentation économiques, juridiques et sociales

Résumé : A qui s-intéresse à l-histoire des établissements scolaires étrangers en Égypte, l-ouvrage de Girguis Salama, thèse de magistère soutenue en 1960 à l-Université du Caire, et publié en 1963, s-impose comme une référence fondamentale, un point de passage incontournable, constamment cité. La notoriété de l-ouvrage tient sans doute à trois facteurs : l-ambition de synthèse affichée dans le titre, la qualité des personnes qui ont dirigé la recherche ou l-ont avalisée, et le moment où il a été écrit.Le travail paraît trouver appui dans les plus hautes instances éducatives du pays : l-historien Mohammed Anis a co-dirigé la thèse, les Docteurs Aboul Fotuh Radwân, Doyen de la Faculté de Pédagogie de Aïn Chams et Mohammed Kheiri Harbi, Directeur du Centre de Documentation Pédagogique en ont rédigé la préface. Quelques années plus tard, en 1966, c-est Mohammed Youssef lui-même, Ministre de l-Enseignement et de l-Instruction, qui préfacera la thèse de doctorat de Girgis Salama, montrant par là que ses idées ont trouvé un écho au plus haut niveau de l-État. Ces différents parrainages situent d-emblée Girgis Salama parmi ceux qu-il appelle les -rigæl et-ta‘lîm-, hommes d-instruction, expression qui revient sans cesse sous sa plume. Le terme, formé sur le modèle -homme de religion- -homme de lettres- -homme d-État- etc., désigne à la fois les hommes du Ministère ayant œuvré à la conquête de l-enseignement étranger, et la légitimité dont ils peuvent se parer en termes d-instruction, assez différente des légitimités anciennes pour que soit forgée de toutes pièces une nouvelle expression. De fait, Girgis Salama était adjoint à la direction wakîl du collège Victoria madraset naÒr d-Héliopolis, et a sans doute fait partie de l-équipe qui en a pris la tête au lendemain de la Triple Agression. Il explique lui-même p. 15 qu-il a travaillé dans l-enseignement américain et anglais, ce qui l-a mis en position d-observateur participant des pratiques scolaires, et lui a permis un accès privilégié à des sources non publiées.

Mots-clés : histoire système éducatif égyptien écoles étrangères Egypte Guirgis Salama





Author: Frédéric Abécassis -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents