La spectrométrie de fluorescence X et lanalyse quantitative de couches minces à laide déchantillons massifs. Application au dosage des aérosols atmosphériquesReport as inadecuate




La spectrométrie de fluorescence X et lanalyse quantitative de couches minces à laide déchantillons massifs. Application au dosage des aérosols atmosphériques - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.



Résumé : La spectrométrie de fluorescence X peut être utilisée pour analyser des échantillons couches minces tels que des filtres de poussières atmosphériques. Le caractère transparent des membranes filtrantes pour les rayons X excitateurs nous a conduit à développer la notion de cache arrière, permettant d-optimiser les performances de la technique vis-à-vis des limites de détection. Cet article rend compte d-une étude théorique et pratique de l-utilisation d-échantillons massifs, définis comme « équivalents filtres ». Leur aptitude à être des calibres prenant en compte, quantitativement, toute variation instrumentale de la même façon que le feraient des couches minces a été vérifiée. Une procédure de fabrication d-échantillons massifs multiélémentaires par fusion-vitrification est décrite. Utilisant dans un premier temps des étalons filtres, nous avons développé un modèle de calcul, prenant en considération la distribution spectrale et l-homogénéité dans l-espace du spectre excitateur émis par le tube à rayons X, permettant de déterminer les teneurs élémentaires - équivalentes couches minces -des échantillons massifs et donc de les utiliser pour l-étalonnage d-une analyse en couche mince.





Author: P. De Chateaubourg

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents