Passer de la communauté discursive à la communauté scientifique scolaire pour construire des savoirs historiquesReport as inadecuate




Passer de la communauté discursive à la communauté scientifique scolaire pour construire des savoirs historiques - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CREN - Centre de recherche en éducation de Nantes

Résumé : Cette communication questionne le rapport entre interactions et savoirs dans une conception où l-activité langagière est constitutive du processus d-apprentissage et où les savoirs ne peuvent être élaborés et énoncés que dans des pratiques propres à la communauté qui les produit. Plus qu-une simple communauté discursive, s-institue une communauté scientifique scolaire en référence aux valeurs et aux pratiques sociales de la communauté scientifique Jaubert, 2007. La notion nous permet de décrire des situations où les élèves sont engagés dans une construction de savoirs, à travers des pratiques langagières de négociation et d-argumentation, et des pratiques de problématisation Le Marec, Doussot, Vézier 2009. Le débat comme la mise en tableau favorisent la construction du problème et rendent possible la construction d-un savoir en rapport avec les pratiques scientifiques. Une communauté historienne scolaire peut-elle fonctionner en dehors de tels dispositifs didactiques ? Nous nous appuierons sur deux cas qu-il ne s-agit pas de comparer dans un rapport de classe témoin à classe innovante, mais qui offrent des pratiques ordinaires où la recherche de l-accord est systématisée et une situation ouverte où les élèves peuvent se risquer dans l-interprétation d-une image prérévolutionnaire. Dans ce cas, le corpus est limité à une séance filmée et transcrite. Notre 1er corpus, une séquence en cycle 3 sur les Gaulois, est constitué de séances filmées, de transcriptions partielles, de productions d-élèves. Les savoirs construits ne sont pas tous pertinents sur le plan historique, ce qui questionne cette idée de communauté scientifique scolaire. En nous appuyant sur les outils développés autour de ce concept, nous verrons comment les pratiques de savoir de ces communautés scolaires conduisent à différencier les mises en texte du savoir dans les classes. Cette confrontation, plus que comparaison, devrait nous permettre de vérifier la pertinence des marqueurs d-identité de la communauté historienne scolaire en rapport avec la nature des savoirs construits dans chaque classe et de repérer s-il y a des étapes dans le processus dynamique de constitution d-une telle communauté. Bernié J.-P. 2002 L-approche des pratiques langagières scolaires à travers la notion de « communauté discursive » : un apport à la didactique comparée ? Revue Française de Pédagogie, n° 141, 77-88 Douaire J. coord. 2004 Argumentation et disciplines scolaires, INRP Jaubert M. 2007, Langage et construction de connaissances à l-école. PUB Lautier N. 2001, Les enjeux de l-apprentissage de l-histoire, Perspectives documentaires en éducation, 61-68 Le Marec Y., Doussot S., Vézier A. 2009, Savoirs, problèmes et pratiques langagières Éducation & Didactique, n° 3, 7-27

Mots-clés : pratiques de savoir communauté historique scolaire mise en texte





Author: Anne Vezier -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents