Rationalité épistémique et sciences socialesReport as inadecuate




Rationalité épistémique et sciences sociales - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CEPERC - Centre d-EPistémologie et d-ERgologie Comparatives - UMR 7304

Abstract : Must social sciences attempt to explain the belief-forming process by examining their possible epistemic rationality? An affirmative answer raises immediately another question: how do we understand the fact that a belief is epistemically rational? On a first approach we could claim that the epistemic rationality of a belief that p depends only on the fact that agents had epistemic reasons to believe that p - assuming that these reasons must be included in the belief-forming process and have not been mere rationalizations. Is this a sufficient mark of identification? My leading question will be: how can we avoid the excessive attribution of rationality to the social agents- beliefs, while at the same time point to their irrationality grounded on their falsity? I will study different kinds of epistemic situations confronting the social sciences; examine for each situation the relevance of an analysis in terms of cognitive rationality; and explore the grade of cognitive rationality that we must ascribe to these kinds of beliefs.

Résumé : Les sciences sociales doivent-elles tenter d-expliquer les processus de formation de croyances en enquêtant sur leur éventuelle rationalité épistémique ? Une réponse positive à cette question soulève immédiatement cet autre problème : que signifie le fait qu-une croyance soit épistémiquement rationnelle ? On peut à première vue considérer que la rationalité épistémique de la croyance que P dépend du seul fait que les agents aient des raisons épistémiques de croire que P - étant entendu que ces raisons doivent intervenir dans le processus d-acquisition de l-adhésion en question et ne pas constituer de simples rationalisations. Cette caractérisation est-elle toutefois suffisante ? Ma question directrice sera la suivante : comment éviter d-une part l-attribution excessive de rationalité épistémique aux croyances des agents sociaux et d-autre part leur renvoi, qui n-est pas sans commodité théorique, dans l-irrationalité pure et simple sous prétexte de leur fausseté ? J-étudie différents types de situation épistémique auxquelles les sciences sociales peuvent avoir à faire face et m-interroge pour chacune d-elles sur la pertinence d-une analyse en terme de rationalité cognitive ainsi que sur le degré de rationalité cognitive que nous devons imputer aux types de croyance qui y figurent.

en fr

Keywords : epistemic context belief rationality incommensurability

Mots-clés : contexte épistémique croyance rationalité incommensurabilité





Author: Olivier Ouzilou -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents