Pionniers de la modernité Braque, Picasso, les frères Wright et le bricolageReport as inadecuate




Pionniers de la modernité Braque, Picasso, les frères Wright et le bricolage - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 LAHIC-IIAC - Laboratoire d-Anthropologie et d-Histoire de l-Institution de la Culture-Equipe IIAC

Résumé : « Votre Wilburg Braque », signe G. Braque dans une lettre envoyée en 1912 à son marchand. Ce sobriquet, donné par P. Picasso à G. Braque, qui répliqua en surnommant son compagnon Orville, atteste de l’intérêt des avant-gardes pour l’aviation. Emblème de la modernité la plus absolue, cette activité s’accordait à la recherche d’un art contemporain, tant dans son style que dans son iconographie, qui animait ces artistes. L’emploi des surnoms Wilburg et Orville chez G. Braque et P. Picasso relève également d’une identification à ce duo d’inventeurs. Binôme fonctionnant comme la cordée Braque-Picasso, ils œuvraient avec une démarche bricolée semblable : innover à partir de matériaux courants et anciens. G. Braque et P. Picasso, en envisageant les innovations des frères Wright selon leur propre expérience, réconciliaient ainsi deux visions de l’aviateur : tout en étant des « bricoleurs », ils révolutionnaient les rapports au monde, les manières de penser et d’appréhender ; à l’instar des œuvres cubistes, leurs exploits, tout originaux qu’ils paraissaient, contenaient des implications politiques, historiques et philosophiques.

Mots-clés : aviation avant-garde cubisme Wright bricolage art





Author: Claire Le Thomas -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents