Les grands ensembles en France : la place des acteurs locaux dans la genèse dune politique publique centralisée (1945-1962)Report as inadecuate




Les grands ensembles en France : la place des acteurs locaux dans la genèse dune politique publique centralisée (1945-1962) - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 LARHRA - LAboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes - UMR5190

Résumé : Etude des relations entre échelle nationale et échelle locale dans la genèse de la politique publique des grands ensembles en France (1945-1962). Choix méthodologique de dépasser, dans l-étude des politiques publiques, l-opposition entre pouvoir local et pouvoir national, en montrant leurs relations, notamment à travers l-État local, qui se trouve précisément à l-interface entre le « centre » et les « périphéries ». Les politiques publiques de construction et de logement étaient certes décidées par l-État central mais élaborées et mises en oeuvre en interaction avec les acteurs locaux, qu-il s-agisse de l-État local ou des acteurs locaux non étatiques. Cette interaction s-est traduite de façon hétérogène (collaboration, la négociation et parfois conflit) et met en jeu des rapports de force divers (acteurs inégaux, marges de manoeuvre des uns et des autres). Cette démarche peut paraître étonnante car on présente souvent la construction des grands ensembles français comme une politique publique décidée brutalement et imposée du haut en bas par un État central tout-puissant. En réalité cette politique des ZUP, fut au contraire le fruit d-une quinzaine d-années d-aller-retours entre État central et acteurs locaux (État local ou autres) : l-État a testé différentes formules en lien avec autres acteurs, centraux et locaux, et a tenu compte de leurs avis dans l-évaluation et la confrontation de ces différentes formules. C-est dans ces échanges qu-a été choisie et élaborée la politique des grands ensembles. Problématique : Quelle fut la place des acteurs locaux dans la genèse d-une politique publique très centralisée ? Plan : I. Le logement et la construction dans l-après la guerre : un État omniprésent mais dépourvu de ligne politique II. L-élaboration concertée d-une politique générale de construction III. La politique des ZUP : des acteurs locaux disqualifiés par des opérations massives ?

Mots-clés : Ministère de la Reconstruction et de l-Urbanisme Etat construction grands ensembles politiques publiques logement Etat local acteurs locaux ZUP 1945-1975





Author: Gwenaëlle Legoullon -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents