De la sociologie des techniques à une sociologie des usages. : Limpossible intégration du magnétoscope dans les réseaux câblés de première générationReport as inadecuate




De la sociologie des techniques à une sociologie des usages. : Limpossible intégration du magnétoscope dans les réseaux câblés de première génération - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CSI i3 - Centre de Sociologie de l-Innovation i3

Résumé : Les sociologues des techniques sont partagés entre deux tendances: soit ils suivent les objets à la trace, et décrivent finement leur parcours et les transformations qui les accompagnent, mais ils ne savent pas dire grand chose des utilisateurs, soit ils s-attachent davantage à la signification des objets techniques, décomposent tout ce qui circule autour d-eux, mais ont tendance à considérer ce dernier comme une boîte noire dans laquelle ils n-ont pas à entrer. Notre propos dans cet article est d-essayer de jeter une passerelle entre ces deux approches, et de montrer la constitution conjointe des objets et des acteurs, la signification des artefacts naissant de la mise en rapport de ces deux termes. Ce parcours, nous l-effectuons de la sociologie de l-innovation vers une sorte de sémiotique des objets techniques: notre méthode consiste à suivre, tout au long de la conception, l-utilisateur tel qu-il est représenté, inscrit, traduit dans les choix qui sont effectués (techniques ou autres). Nous verrons que les usages, et donc les significations attachées à tel ou tel dispositif, ne sauraient se déduire mécaniquement des choix effectués lors de la conception; pas plus qu-il n-est possible d-affecter telle ou telle signification à un objet indépendamment de son contenu technique. Plus précisément, la disjonction entre -l-utilisateur tel qu-il est inscrit dans le dispositif- autrement dit l-actant et -ce que le dispositif se doit de mobiliser chez son utilisateur-, ce que nous appelons la -position-, a pour fondement l-idée selon laquelle les objets techniques ont autant besoin pour exister et fonctionner de formes d-organisation -sociale- que nos sociétés ont besoin d-objets techniques pour se stabiliser et perdurer. Rétablir une symétrie entre l-objet et l-acteur et montrer comment l-un et l-autre se co-définissent, tel est à notre sens l-objectif d-une sociologie des usagers.

Mots-clés : TECHNOLOGIES USAGES USAGERS CONCEPTION INNOVATION SEMIOTIQUE





Author: Madeleine Akrich -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents