La science du droit parmi les sciences sociales : la tradition de l’autonomie et la tentation de l’ouvertureReport as inadecuate




La science du droit parmi les sciences sociales : la tradition de l’autonomie et la tentation de l’ouverture - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 LID2MS - Laboratoire Interdisciplinaire Droit des Médias et Mutations Sociales

Abstract : Lawyers are traditionally opposed to openings towards other social sciences. The challenge is simple: to preserve the autonomy of law, which relates to the subject matter as well as how to study it and those who study it. However, today, while everywhere interdisciplinary, multidisciplinary and transdisciplinary are encouraged, the isolation of the law may appear less and less justified. This study will propose some reflections concerning the practical and epistemological legitimacy and relevance of the interdisciplinarity.

Résumé : Les juristes s’opposent traditionnellement aux ouvertures en direction des autres sciences sociales. L’enjeu est simple : préserver l’autonomie du droit, laquelle se rapporte tant à la matière étudiée qu’à la façon de l’étudier et à ceux qui l’étudient. Au XXIe s., cependant, alors que partout dans les universités l’interdisciplinarité, la pluridisciplinarité et la transdisciplinarité sont encouragées, l’isolement du savoir et des travaux des facultés de droit peut apparaître de moins en moins justifié. À travers la présente étude, il convient de réfléchir à la possibilité et à l’opportunité de l’accueil en droit des enseignements et des méthodes propres, notamment, à l’économie, à la sociologie ou à l’anthropologie.

Mots-clés : épistémologie épistémologie juridique doctrine interdisciplinarité pluridisciplinarité transdisciplinarité sciences sociales sciences humaines et sociales théorie du droit philosophie du droit





Author: Boris Barraud -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents