Une conception linguistique méconnue de la transitivitéReport as inadecuate




Une conception linguistique méconnue de la transitivité - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 LIASD - Laboratoire d-Informatique Avancée de Saint-Denis

Résumé : Cet article reprend un ensemble de travaux, de Bréal (fin du XIX ème siècle) à Blinkenberg, Sapir ou à Kury£owicz, qui ont élaboré une conception de la transitivité, fondamentalement génétique et énonciative, une des meilleures descriptions théorisées de la transitivité que nous ayons à ce jour. Quatre idées la caractérisent : la transitivité est une cohésion entre deux termes, avec incomplétude sémantique d-un des termes et des marques syntaxiques de cette cohésion ; cette cohésion est graduelle, car elle est la projection synchronique d-un processus de transitivation qui seul est systématique, quand ses effets varient suivant les époques et les langues ; ce processus de transitivation ne concerne pas seulement le verbe, il y a des prépositions et des adjectifs transitifs ; la transitivation est un cas particulier d-un processus très général qui recevra le nom de grammaticalisation, et qu-on retrouve dans la formation de nombreuses catégories. Les raisons de sa mise en sommeil, que j-analyse ici, ne sont plus valides aujourd-hui, et il y a beaucoup à attendre d-un retour à cette conception, bien sûr revue et corrigée, dont cet article montre l-efficacité sur un certain nombre d-exemples.

Mots-clés : syntaxe transitivité grammaticalisation théorie





Author: Gilles Bernard -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents