De retour de mon bain de tambours. Chants de transe du rituel maro chez les Toraja Sadan de lîle de Sulawesi (Indonésie)Report as inadecuate




De retour de mon bain de tambours. Chants de transe du rituel maro chez les Toraja Sadan de lîle de Sulawesi (Indonésie) - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CASE - Centre Asie du Sud-Est

Abstract : For the Toraja from Sulawesi island, the divinities are summoned through trances and songs during certain rituals. The paper deals with the role of singing in one of them, the maro ritual, in 1993. During six days and six nights, the ritual takes place in various houses to end the last day on the ceremonial field, the -market- between humans and divinities. It must help to cure or prevent illness, to purify the village and to help the deceased souls to ascend on the rising sun. Trances happen the last three days in the yards and on the big field (la-pa- maro). The study of those songs shows an amazing poetry, with bodies, blood, flesh, iron, coloured visions of travel. The distinction of two musical dynamics reveal two kind of trances.

Résumé : Chez les Toraja de l-île de Sulawesi en Indonésie, les divinités sont convoquées par le biais de transes et de chants lors de certains rituels. L-article porte sur la place du chant dans l-un d-eux, le rituel maro -fou-, observé en 1993. Durant six jours et six nuits, le rituel s-organise dans plusieurs maisons pour finir collectivement le dernier jour sur un grand champ cérémoniel, le -marché- entre humains et divinités. Il doit permettre à la fois de soigner et de prévenir les maladies, de purifier le village et d-aider les âmes défuntes à remonter au Levant. Il implique l-ensemble de la collectivité locale. Les transes ont lieu les trois derniers jours dans les cours des maisons et sur le grand champ. De grands étendards tridents chargés de tissus ancestraux sont plantés. L-étude des chants de transe dévoile une poésie surprenante, dévoilant des visions du corps, de la chair, du sang, des visions colorées de voyage, de descente d-euphorie cérémonielle. D-autre part, la distinction de dynamiques musicales met à jour deux transes de nature différente.

Mots-clés : transe possession musique toraja Indonésie





Author: Dana Rappoport -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents