Aléas climatiques versus actions anthropiques dans le développement des processus de « désertification » sur les marges sud et nord du SaharaReport as inadecuate




Aléas climatiques versus actions anthropiques dans le développement des processus de « désertification » sur les marges sud et nord du Sahara - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 ESO - Espaces et Sociétés 2 PRODIG - Pôle de recherche pour l-organisation et la diffusion de l-information géographique 3 UMR M.A. LSEA 4 LETG - Caen - Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique LETG - Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique 5 grezoh 6 Environmental sciences and management departemenet

Abstract : The northern and southern presaharan margins are characterised by ancient degradation processes as shown by field works related on the 3 studied sites with a strong drought started in the 70-s in Algeria (Saharian Atlas southern piedmont), Morocco (Wadi Dades basin) and Mauritania (Aleg lake, Brakna). A temporal monitoring by remote sensing (Landsat and Spot) and aerial photographs (1954 and 2002) allows to define the rythms, modalities and causes of these processes. It shows well located areas of high degradation of steppic and savanna vegetation and soils around some villages, wells and springs. The specific locations and perenniality of these qualitative and quantitative degradation processes shows that they are mainly due to human mismanagement and a close relation with a general crisis of the social structures.

Résumé : Les marges sud et nord du Sahara sont soumises à des processus de dégradation anciens attestés par de nombreux travaux de terrain. Ils coïncident avec l-occurrence d-une sécheresse sévère sur les 3 sites d-étude, débutée dans les années 1970 en Algérie (piémont sud de l-Atlas Saharien), au Maroc (bassin de l-oued Dadès) et en Mauritanie (lac d-Aleg, Brakna). Les suivis diachroniques par télédétection satellitaire (Landsat et SPOT) et aérienne (1954 à 2002) et des observations récentes, montrent la pérennité voire l-extension de certaines zones de dégradation localisées à proximité des agglomérations et points d-eau, malgré le retour des précipitations. Le rythme et les modalités de développement des dynamiques en œuvre, qui prennent la forme d-une dégradation qualitative et quantitative des couverts végétaux steppiques et de savane ainsi qu-une revivification des dunes d-Aleg, attestent du rôle prépondérant de certains activités humaines dans les processus de dégradation de ces milieux, en corrélation avec la crise climatique dont on peut se demander si elle n-est pas devenue un facteur secondaire. Sans ignorer les enjeux socio-économiques de développement, notre démarche vise à comprendre les logiques d-action des dynamiques complexes parfois abusivement désignées sous le terme simplificateur de «désertification».

Mots-clés : drought human pressure remote sensing Dégradation désertification pré-sahara sécheresse pressions anthropiques télédétection





Author: Aude Nuscia Taïbi - Mustapha El Hannani - Jean Gassani - Aziz Ballouche - Gérard Moguedet - Ahmed El Ghadi - Pierre Ozer -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents