La division sexuelle du travail chez les Indiens du Mexique : idéologie des rôles et rôles de lidéologieReport as inadecuate




La division sexuelle du travail chez les Indiens du Mexique : idéologie des rôles et rôles de lidéologie - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CELIA - Centre d-Études des Langues Indigènes d-Amérique

Abstract : The effective sexual division of labor and work is no longer coincident with the indigenous representations of genders. This paper analyzes the case of Nahua Indians of Mexico. Their ideology presents men as cultivators and women as housewives that are cooking, weaving and making pottery. Thoses are their social function or tequitl (tekitl). The female tasks are not devalued and appear as a counterpart of male tasks. But in fact the use of women- time is wider and varies with the main economic activity of the unity. The husband chooses what is this activity and his wife obeys, but she acts as assistant or standing for his husband, or as direct labor force. The female places in working vary from unity to unity, according to the main activity is oriented by cash-crop and trade, or by agriculture of subsistence, or by wage earning in secure worker job.

Résumé : La division sexuelle du travail effective ne correspond pas à celle présentée dans les représentations indigènes des rôles de genre. Cet article analyse le cas des Indiens nahuas du Mexique, dont l-idéologie donne aux hommes la place d-agriculteurs et aux femmes celles de ménagères, cuisinières, tisserandes et potières. Ce sont leurs fonctions sociales, leur tequitl (tekitl). Les tâches féminines ne font pas l-objet de dévalorisation : elles sont vues comme une contrepartie à celles des hommes et également indispensables. Dans les faits, l-emploi du temps des femmes est plus large et varie selon l-activité économique principale de l-unité. C-est le mari qui décide quelle est cette activité principale. L-épouse doit obéir aux décisions du mari mais elle agit tantôt comme assistante et remplaçante du mari et tantôt comme main-d-œuvre directe. Ces places féminines dans le travail varient selon que l-unité est orientée vers l-agriculture commerciale et le commerce, vers l-agriculture de subsistance ou vers le salariat ouvrier stable du mari.

en fr

Keywords : gender woman labor work ideology Indians Mexico

Mots-clés : genre femme travail idéologie Indiens Nahuatl Mexique





Author: Marie Noëlle Chamoux -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents