Paradigmes productifs et histoire : le cas du sucre de la méditerranée à la caraïbe Report as inadecuate




Paradigmes productifs et histoire : le cas du sucre de la méditerranée à la caraïbe - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

Memorias. Revista Digital de Historia y Arqueología desde el Caribe 2013, 20

Author: Pierre Dockès

Source: http://www.redalyc.org/


Teaser



Memorias.
Revista Digital de Historia y Arqueología desde el Caribe E-ISSN: 1794-8886 memorias@uninorte.edu.co Universidad del Norte Colombia Dockès, Pierre Paradigmes productifs et histoire : le cas du sucre de la Méditerranée à la Caraïbe Memorias.
Revista Digital de Historia y Arqueología desde el Caribe, núm.
20, mayoagosto, 2013, pp.
76-118 Universidad del Norte Barranquilla, Colombia Disponible en: http:--www.redalyc.org-articulo.oa?id=85528620005 Comment citer Numéro complet Plus dinformations de cet article Site Web du journal dans redalyc.org Système dInformation Scientifique Réseau de revues scientifiques de lAmérique latine, les Caraïbes, lEspagne et le Portugal Projet académique sans but lucratif, développé sous linitiative pour laccès ouverte MEMORIAS Revista digital de Historia y Arqueología desde el Caribe colombiano Paradigmes productifs et histoire : le cas du sucre de la Méditerranée à la Caraïbe Paradigmas productivos e historia: el caso del azúcar del Mediterráneo al Caribe Pierre Dockès 1 Université Lumière Lyon 2 « Les colonies à sucre et à indigo ne peuvent-elles être cultivées que par des nègres esclaves ?-.
Telle est la question que pose Condorcet à la veille de la Révolution française 2 alors que le débat sur l’abolition de l’esclavage se renforce.
Pour les partisans de lesclavage, la réponse est affirmative : on est en présence d’une nécessité, d’une loi économique quasi technique.
Accepter labolition serait, dès lors, condamner léconomie des îles antillaises, appauvrir considérablement la métropole et lÉtat ? On est en présence de l’argument réactionnaire classique : « there is no alternative » (« TINA »).
Et l’argument se fonde sur une observation : pendant des siècles, le sucre et certaines autres denrées ont été produits par un système productif spécifique où lesclavage joue le rôle central.
Tout se passe comme s’il s’agissait d’une fatal...





Related documents