MINI-élément et factorisation incomplètes pour la parallelisation dun solveur de Stokes 2D : application au forgeageReport as inadecuate




MINI-élément et factorisation incomplètes pour la parallelisation dun solveur de Stokes 2D : application au forgeage - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 CEMEF - Centre de Mise en Forme des Matériaux

Résumé : Nous présentons dans cette contribution les techniques que nous avons mises en oeuvre pour paralléliser un code éléments finis 2D dédié à la simulation du forgeage de pièces axisymétriques. Les modèles de comportement conduisent à résoudre des équations de type Stokes généralisé, exprimées sous forme mixte en vitesse et pression. La discrétisation spatiale est effectuée par une méthode éléments finis originale basée sur une stabilisation du MINI-élément P1+P1Cette approche mène à des systèmes linéaires symétriques non définis positifs que l-on peut inverser avec un solveur itératif. L-introduction de préconditionneurs par factorisation incomplète LDL0 ainsi que l-optimisation de la résolution non-linéaire nous permet de concurrencer une méthode directe sur un maillage de plus de 3000 noeuds.Une stratégie de parallélisation SPMD couplée avec un solveur itératif avec préconditionnement diagonal aboutit à, un solveur parallèle simple et efficace, ne dépendant ni de la partition ni du nombre de domaines. Différentes stratégies sont envisagées pour développer des factorisations incomplètes parallèles. Un préconditionneur additif de Schwarz est notamment proposé. Celui-ci est construit à partir des matrices locales, complétées sur leur diagonale aux interfaces et avec un coefficient de sur-relaxation. Des résultats sur des simulations industrielles sont donnés par une machine parallèle à mémoire partagée. Ceux-ci, obtenus sur des problèmes 2D et 3D, prouvent la pertinence de notre approche.Les stratégies développées permettent ainsi de réduire de manière significative les temps de simulation de la majorité des cas industriels. Elles permettent aussi d-élargir les champs d-application des codes de calcul à des simulations industrielles très complexes ou avec des maillages de plus de 15000 noeuds en 2D

Mots-clés : problème de Stokes formulation axisymétrique MINI-élément P1+P1 factorisations incomplètes calcul parallèle préconditionneur parallèle





Author: Etienne Perchat -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents