Modèles décrouissage pour flexion pure de tôles dacier : de lidentification à lestimation des contraintes résiduellesReport as inadecuate




Modèles décrouissage pour flexion pure de tôles dacier : de lidentification à lestimation des contraintes résiduelles - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

* Corresponding author 1 PSA - PSA Peugeot - Citroën 2 CEMEF - Centre de Mise en Forme des Matériaux 3 PSA Peugeot Citroën

Résumé : Les composants pour la liaison au sol sont classiquement dimensionnés à la fatigue polycyclique. Le comportement du matériau est donc très simple à prédire car élastique. Néanmoins, la connaissance du comportement plastique ne peut être écartée pour deux raisons principales : tout d-abord, les pièces de liaison au sol sont mises en forme par déformation plastique emboutissage, opération générant des états mécaniques locaux complexes qu-il est nécessaire de prendre en compte dans les étapes de dimensionnement ultérieures ; ensuite car le dimensionnement doit permettre d-assurer l-intégrité du composant lorsque celui-ci est soumis à des coups forts, pouvant générer localement de la plasticité. Dans ce contexte, les travaux exposés ici portent sur deux points. Dans un premier temps, nous nous sommes intéressés à l-identification de modèles élastoplastiques isotrope, cinématique et mixte 3 réalisée sur une base expérimentale constituée d-essais de pliage-dépliage sur tôle. Une attention toute particulière est portée à la compétition entre écrouissage cinématique et isotrope. Les essais sont réalisés sur un dispositif de flexion pure développé au CEMEF. L-identification est permise par un algorithme spécifique d-identification présenté en figure 2-b. Dans un second temps, les modèles identifiés sont testés sur une base expérimentale enrichie combinant des essais de pliage-dépliage cyclique à des mesures de contraintes résiduelles après relâchement. Un indicateur d-erreur est mis en place afin de hiérarchiser les capacités de prédiction des modèles. Celui-ci nous permet de conclure à la supériorité du modèle mixte.

Mots-clés : modèles de comportement élastoplastique mise en forme de tôle prédiction de contraintes résiduelles





Author: Pierre Osmond - Elisabeth Massoni - Matteo Luca Facchinetti -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents