Modélisation micromécanique du comportement dun sol injectéReport as inadecuate




Modélisation micromécanique du comportement dun sol injecté - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 DALEMBERT - Institut Jean Le Rond d-Alembert

Abstract : This thesis focuses on the study of micromechanical behavior of a fine cemented or injected soil at the hardened state. This medium is treated here as a multiphase material consisting of sand grains initial skeleton, of solidified grout which connects grains, and residual pores. The study of this heterogeneous material is based on the homogenization method of periodic media HMP in order to obtain the macroscopic behavior from that of each phase and the precise description of the microstructure. In the linear domain, HMP method shows good agreement with an iterative analytical one. Moreover, comparison between numerical results and existing experimental ones is very satisfactory, which validates our model. In the non-linear domain, coupling of HMP method to secant linearization method is performed. We also propose an iterative scheme to simulate the triaxial tests problem with mixed boundary conditions to which we compare our numerical results. The Mazars damage law is then used to describe the behavior of the grout. The numerical results show a satisfactory pace compared to the experience. However, the maximum strengths are lower than the experimental ones, which can be explained by the absence of internal friction between sand grains in the used model. Also this friction is then introduced using a superposition principle. The results show a clear improvement in terms of maximum strength.

Résumé : Ce travail de thèse porte sur l-étude du comportement micromécanique d-un sol fin cimenté ou injecté à l-état durci. Ce milieu est traité ici comme un matériau multiphasique composé de grains de sable squelette initial, de coulis solidifié qui relie les grains, et de pores résiduels. L-étude de ce matériau hétérogène s-appuie sur la méthode d-Homogénéisation des Milieux Périodiques HMP, afin d-obtenir le comportement macroscopique à partir du comportement de chacune des phases et de la description détaillée de la microstructure. Dans le domaine linéaire, la méthode HMP montre une bonne concordance avec une méthode analytique itérative. De plus, la confrontation entre les résultats numériques et des résultats expérimentaux existants est très satisfaisante, ce qui permet de valider notre modélisation. Dans le domaine non linéaire, un couplage de la méthode HMP à la méthode de linéarisation sécante est effectué. Nous proposons de plus un schéma itératif permettant de simuler des essais triaxiaux problème à conditions aux limites mixtes auxquels nous confrontons nos résultats numériques. La loi d-endommagement de Mazars est ensuite retenue pour décrire le comportement du coulis. Les résultats numériques montrent une allure satisfaisante par rapport à l-expérience. Toutefois, les résistances maximales sont inférieures aux résistances expérimentales, ce qui peut être expliqué par l-absence de frottement interne entre les grains de sable dans le modèle utilisé. Aussi ce frottement est ensuite introduit en utilisant un principe de superposition. Les résultats montrent une nette amélioration en termes de résistance maximale.

Mots-clés : comportement micromécanique sol injecté homogénéisation des milieux périodiques méthode sécante endommagement frottement interne





Author: Quoc Huy Vu -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents