Modelling height and diameter growth of dominant cork oak trees in SpainReport as inadecuate




Modelling height and diameter growth of dominant cork oak trees in Spain - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.



Abstract : A plan for sustainable management is urgently required for cork oak forests. This objective is only attainable through growth models that allow us to predict the medium and long term consequences of different silvicultural treatments. In this study, we have developed height and diameter growth models for dominant cork oak trees using stem analysis data from two of the main cork producing areas in Spain. Difference forms of the Lundqvist-Korf, McDill-Amateis and Richards growth functions were tested and fitted using the generalized least squares regression method. The parameters of the equations were linked to stand characteristics in order to improve the models. The difference form of the McDill-Amateis equation was selected for height growth, while the difference form of the Richards equation with n as the free parameter was selected for diameter growth. These models increase our knowledge of the growth of this species and therefore will enable us to improve management planning in cork oak forests.

Résumé : Modèles de croissance en hauteur et en diamètre pour des chênes-lièges dominants en Espagne. Un nouveau plan d-aménagement pour la gestion durable des peuplements de chêne-liège est nécessaire. Cet objectif est réalisable seulement si l-on dispose des modèles de croissance permettant de prévoir les conséquences de différents traitements sylvicoles. On a développé, sur la base des données d-analyses de tige, deux modèles pour estimer la croissance en hauteur et en diamètre des chênes-lièges dominants dans deux des régions les plus productives d-Espagne. Les équations en différences des modèles de Lundqvist-korf, Mcdill-Amateis et Richards ont été testées et ajustées en utilisant la méthode des moindres carrés généralisée. Les paramètres des équations ont été exprimés en fonction de caractéristiques des peuplements pour améliorer les modèles. La fonction de McDill-Amateis a été retenue comme modèle de la croissance en hauteur tandis qu-on a choisi l-équation de Richards avec n dans l-exposant comme paramètre libre pour modèle de la croissance en diamètre. Ces deux modèles améliorent nos connaissances de la croissance du chêne-liège et doivent nous permettre d- améliorer la gestion des peuplements.

Mots-clés : growth models Quercus suber site index dominant trees sustainability-modèles de croissance arbres dominants durabilité





Author: Mariola Sánchez-González Margarida Tomé Gregorio Montero

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents