en fr A study of fracture of cast duplex stainless steels embrittled by aging at 400°C Etude de la rupture daciers inoxydables austéno-ferritiques moulés, fragilisés par vieillissement à 400°C Report as inadecuate




en fr A study of fracture of cast duplex stainless steels embrittled by aging at 400°C Etude de la rupture daciers inoxydables austéno-ferritiques moulés, fragilisés par vieillissement à 400°C - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 MAT - Centre des Matériaux

Résumé : Cette étude concerne principalement la rupture à 20°C d-un acier inoxydable moulé ZCND19-10M, contenant 20% de ferrite, vieilli 700 h à 400°C, afin d-en tirer un critère de rupture d-un élément de volume, dans le cadre de l-approche locale de la rupture. Des essais de traction sur des éprouvettes axisymétriques entaillées permettent d-étudier l-effet de la triaxialité des contraintes sur la ductilité. Les mécanismes de rupture sont étudiés sur des coupes métallographiques, et des examens fractographiques. Des fissures de clivage sont amorcées dans la ferrite et s-arrêtent dans l-austénite. Elles croissent par émoussement dans l-austénite, puis forment une macro-fissure par coalescence. Ces fissures de clivage sont groupées en -amas-. Une étude cristallographique montre qu-elles apparaissent dans des grains d-austénite se déformant en glissement simple, la contrainte d-incompatibilité entre les deux phases étant plus élevée dans ce cas. A une échelle supérieure, l-analyse mécanique des conditions de germination des fissures, montre que celle-ci est contrôlée par la déformation plastique. De plus, les fissures apparaissent progressivement quand la déformation augmente. Un modèle de comportement de matériau poreux de Gurson, a été utilisé pour simuler la rupture ductile de ce matériau. A l-aide de tirages aléatoires des grains fortement endommagés les amas de fissures dans les éprouvettes entaillées, et de calculs aux éléments finis de ces mêmes éprouvettes, nous montrons que la ductilité est contrôlée par la rupture des amas, et que sa grande dispersion peut être correctement reproduite

Mots-clés : Acier inoxydable austénoferritique Fragilisation Déformation Rupture Critère local de rupture Modélisation statistique de la rupture





Author: Pierre Joly -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents