en fr DIAGNOSIS DELAYS OF CANCER IN CHILDREN : DISTRIBUTION, CAUSES AND CONSEQUENCES Délais diagnostiques des cancers de l’enfant : distribution, déterminants et conséquences Report as inadecuate




en fr DIAGNOSIS DELAYS OF CANCER IN CHILDREN : DISTRIBUTION, CAUSES AND CONSEQUENCES Délais diagnostiques des cancers de l’enfant : distribution, déterminants et conséquences - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 Recherche Epidémiologique en Santé Périnatale et Santé des Femmes et des Enfants

Abstract : The aim of this thesis was to study the distribution, determinants and consequences of time to diagnosis of cancer in children, through a systematic review of the literature and an analysis of lawsuits in France and Canada, and two population-based studies of tumors with particularly long diagnosis delays: medulloblastoma and Ewing sarcoma.The systematic review did not identify any significant decreases in time to diagnosis during the studies. Long times to diagnosis were associated with older age, histological type and location of the tumor. Associations between time to diagnosis and severity of the disease varied. Only a third of the court-appointed experts n = 56 provided testimony concordant with the available medical literature.The median time to diagnosis of children with medulloblastoma in the area of Paris n = 166 was 65 days. Diagnosis delays were paradoxically associated with less frequent metastasis and favorable histology, but not with survival, or sequelae.The median time to diagnosis of children with Ewing sarcoma in France n = 436 was 70 days. Diagnosis delays, related with older age and tumor location, were not associated with tumor size, presence of metastasis, surgical outcome, or survival.For some tumors, an association between time to diagnosis and severity of the disease is well established e.g. retinoblastoma, or highly probable. For others, the lack of demonstrated associations could tone down the perception of the supposed consequences of diagnosis delays - but does not exempt from trying to reduce them, in order to alleviate their psychological consequences.

Résumé : L’objectif de cette thèse était d’étudier la distribution, les déterminants et les conséquences des délais diagnostiques des cancers de l’enfant, par une revue systématique de la littérature, une analyse des plaintes déposées en France et au Canada et par des études ad hoc en population sur les tumeurs ayant des délais particulièrement longs : le médulloblastome et le sarcome d’Ewing.La revue systématique n’a pas retrouvé de diminution significative de la longueur des délais au cours du temps. Les délais longs étaient associés à un âge élevé, au type histologique et à la localisation de la tumeur. Les relations entre délai et gravité de la maladie étaient variables. Seul un tiers des conclusions des expertises judiciaires n = 56 étaient concordantes avec les données de la littérature.Le délai diagnostique médian des enfants atteints de médulloblastome en Ile-de-France n = 166 était de 65 jours. Les délais longs étaient associés paradoxalement à des métastases moins fréquentes et à une histologie favorable, mais pas à la survie ni aux séquelles.Le délai diagnostique médian des enfants atteints de sarcome d’Ewing en France n = 436 était de 70 jours. Les délais longs, liés à un âge élevé et à la localisation de la tumeur, n’étaient pas associés au volume tumoral, à la présence de métastases, à l’opérabilité ni à la survie.Pour certaines tumeurs, une association entre délais diagnostiques et gravité est établie rétinoblastome ou hautement probable. Pour d’autres, l’absence d’association démontrée permettrait de dédramatiser la perception de leurs conséquences, sans dispenser d’essayer de réduire ces délais, notamment pour en atténuer les conséquences psychologiques.

en fr

Keywords : Epidemiology Signs and symptoms Diagnosis delay Suboptimal care Early diagnosis Delayed diagnosis Brain tumors Medulloblastoma Bone tumors Ewing sarcoma Child Adolescent

Mots-clés : Diagnostic précoce Retard au diagnostic Délai diagnostique Soins suboptimaux Signes et symptômes Cancer Épidémiologie Tumeurs cérébrales Médulloblastome Tumeurs osseuses Sarcome d’Ewing Enfant





Author: Jean-François Brasme -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents