Degradation in the rumen of proteins from fresh lucerne forage in various stages of growth and conserved as silage or hayReport as inadecuate




Degradation in the rumen of proteins from fresh lucerne forage in various stages of growth and conserved as silage or hay - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.



Abstract : The extent to which rumen soluble nitrogen can contribute to the intestinal flow is unknown. Therefore a study was carried out to simultaneously assess the dynamics of protein disappearance from dacron bags placed in the rumen and the amount of various N products total nitrogen tN, ammonia nitrogen NH3-N, non-ammonia nitrogen NAN. Measurements were carried out on 4 sheep fed various lucerne forages. These forages included fresh lucerne cut at the vegetative or bud stage, fresh lucerne cut at the 6-week second growth stage and at stemmy regrowth stage. In addition two silages made from lucerne at the bud stage, with or without formic acid were also given. The hay was dried on the ground in good weather. The effective degradability of nitrogen DegN estimated from the nylon bag procedure was lower $p < 0.05$ with the latter vegetation stage 0.80 for vegetative stage vs. 0.76 for bud stage. This value was 0.81 for the regrowth stage. The DegN of the silages was higher $p < 0.05$ without additive 0.84 than with formic acid 0.80 and the DegN of the hay was markedly lower $0.66, p < 0.05$ than with the original fresh forage. Whatever the forage studied, tN and NAN rumen fluid contents were high at 1 h or 2 h after feeding from 0.458 mg$\cdot$g$^{-1}$ for hay to 0.813 mg$\cdot$g$^{-1}$ for fresh forage at the vegetative stage and diminished rapidly up to 7 h after feeding except for the silages, for which the minimum content was observed 4 h after feeding. A part of the solubilised nitrogen remained as proteins at 1 h and 2 h after feeding for fresh lucerne at various stages of harvesting from 0.187 mg$\cdot$g$^{-1}$ to 0.221 mg$\cdot$g$^{-1}$ at 1 h while no protein could be seen in the rumen fluid after feeding of sheep fed silage with or without preservative or hay. The part of NAN escaping rumen degradation and transiting with the rumen fluid represented 7 to 11% of the nitrogen disappearing from the nylon bags placed in the rumen. There was little difference linked to the vegetation stage of the forage or its mode of conservation in particular. This content remained high for hay while its effective degradability 0.66 was much lower than for other forages from 0.76 to 0.84.

Résumé : Dégradation dans le rumen des protéines d-un fourrage vert de luzerne récolté à différents stades de végétation et conservé sous forme d-ensilage ou de foin. L-importance du flux d-azote solubilisé dans le rumen pouvant contribuer au flux d-azote intestinal est mal connu. C-est pourquoi une étude a été conduite pour estimer simultanément en cinétique la disparition des matières azotées des sachets de nylon déposés dans le rumen et la teneur en différentes fractions azotées du jus de rumen azote total tN, azote ammoniacal NH3-N, azote non ammoniacal NAN. Les mesures ont été effectuées sur 4 moutons alimentés avec différents fourrages de luzerne : luzerne récoltée en vert au 1$^{{ m er}}$ cycle, stades végétatif et bourgeonnement, et luzerne récoltée à 6 semaines de repousse à tiges au 2$^{{ m e}}$ cycle, 2 ensilages conservés avec et sans acide formique et un foin réalisé à partir du fourrage vert au stade bourgeonnement séché au sol par beau temps. La dégradabilité effective de l-azote estimée à partir de la méthode des sachets de nylon DegN diminue significativement $p < 0,05$ avec le stade de végétation 0,80 pour le stade végétatif contre 0,76 pour le stade bourgeonnement ; elle est de 0,81 pour les repousses. En comparaison avec le fourrage vert récolté au stade bourgeonnement, la DegN des ensilages est significativement plus élevée $p < 0,05$ ; 0,84 pour l-ensilage sans acide formique et 0,80 pour celui avec acide formique et la DegN du foin est fortement diminuée 0,66 ; $p < 0,05$. Quel que soit le fourrage étudié, les teneurs en tN et NAN dans le jus de rumen sont élevées au temps 1 h ou 2 h après le repas de 0,458 mg$\cdot$g$^{-1}$ pour le foin à 0,813 mg$\cdot$g$^{-1}$ pour le fourrage vert au stade végétatif et diminuent rapidement jusqu-à 7 h après le repas sauf pour les ensilages pour lesquels on observe une teneur minimum au temps 4 h. Une partie des matières azotées solubilisées reste sous forme de protéines à 1 h et 2 h après le repas pour le fourrage vert de luzerne aux différents stades de récolte de 0,187 mg$\cdot$g$^{-1}$ à 0,221 mg$\cdot$g$^{-1}$ à 1 h alors que l-on n-observe pas de protéines après le repas dans le jus de rumen des moutons ayant consommé de l-ensilage avec ou sans conservateur ou du foin. La part de l-azote non ammoniacal qui échappe à la dégradation dans le rumen et transite avec le liquide ruminal représente de 7 à 11 % de l-azote disparaissant des sachets de nylon déposés dans le rumen. Elle est peu différente selon l-âge du fourrage ou son mode de conservation en particulier cette teneur reste élevée pour le foin alors que sa dégradabilité effective 0,66 est beaucoup plus faible que celle des autres fourrages de 0,76 à 0,84.

Mots-clés : lucerne green forage silages hay vegetation stage protein degradation rumen fluid composition-luzerne fourrage vert ensilage foin stade de végétation dégradation des protéines composition du jus de rumen





Author: Jocelyne Aufrère Dominique Graviou René Baumont Aline Detour Camille Demarquilly

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents