Baudelaire et l’économie circulaireReport as inadecuate




Baudelaire et l’économie circulaire - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 La République des savoirs : Lettres, Sciences, Philosophie 2 Collège de France

Résumé : L’activité poétique de Baudelaire a coïncidé avec l’âge d’or de l’industrie du chiffonnage à Paris, sous la monarchie de Juillet et le Second Empire. À l’époque, on ramassait, récupérait, recyclait tout, et les moindres rebuts retrouvaient un destin; tout objet rejeté gardait une valeur sur le marché de la revente, fût-ce commematière première; aucun objet ne pouvait être considéré comme hors d’usage pour de bon. Ce fut par exemple le moment où la locution d’occasion changea de sens en français. L’occasion, qui était jusque-là une aubaine, une bonne affaire pour un acheteur, devint un bien usagé remis en vente ; alors qu’une « voiture d’occasion » du temps de Baudelaire, voulait dire une « voiture à volonté » par opposition à une « voiture à service régulier » notre taxi et non notre autobus, la « voiture d’occasion » prit ensuite le sens d’une voiture de seconde main. Les « marchandises d’occasion », en particulier les « cachemires d’occasion », étoffe solide et article durable qui se prêtaient particulièrement à la remise en vente, se répandirent dans les annonces, ainsi que dans les romans de Balzac ou d’Eugène Sue

Mots-clés : Baudelaire Charles Chiffonniers





Author: Antoine Compagnon -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents