Des visas, pas de l’aide ! De la migration comme substitut à l’aide au développementReport as inadecuate




Des visas, pas de l’aide ! De la migration comme substitut à l’aide au développement - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 UPD5 - Université Paris Descartes - Paris 5

Abstract : If migration is more effective than aid for fighting poverty, should it replace aid? Not always. This article proposes a criterion that may be used to distinguish between cases where migration should serve as a substitute for development assistance and cases where it should supplement such aid. According to this criterion, development agendas are poverty-efficient when they lift the largest possible number of people out of poverty. Therefore, to be poverty-efficient, development agendas should always aim to complement aid with policies for pulling people out of poverty. Development assistance that is not poverty-efficient should be abandoned and replaced by migration and other policies that can effectively fight poverty.

Résumé : Si la migration est plus efficace que l-aide pour lutter contre la pauvreté, devrait-elle remplacer l-aide ? Pas toujours. Cet article propose un critère pour distinguer les cas où la migration doit se substituer à l-aide au développement, des cas où elle doit en être le complément. Selon ce critère, un programme du déve-loppement est « pauvreté-efficace » lorsqu-il conduit à sortir le plus grand nombre des personnes de la pauvreté. Par conséquent, un tel programme cherchera toujours à compléter l-aide par d-autres politiques conduisant à sortir de la pauvreté des personnes additionnelles. En revanche, lorsque l-aide n-est pas effi-cace, elle devra être abandonnée et remplacée par des politiques migratoires et d-autres mesures efficaces pour combattre la pauvreté. En 2006, la Banque mondiale a recommandé aux pays riches d- envi-sager l- ouverture de leurs frontières comme une politique de développe-ment. Elle a calculé qu-une une migration qui viendrait augmenter de 3 % la population active des pays riches pourrait apporter aux pays pauvres

Mots-clés : piège à pauvreté Aide publique au developpement efficacité de l’aide libre circulation migration mobilité du travail





Author: Speranta Dumitru -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents