Application dune nouvelle méthode dévaluation des dégâts de cervidés en forêt : vers un diagnostic de leur impact sylvicoleReport as inadecuate




Application dune nouvelle méthode dévaluation des dégâts de cervidés en forêt : vers un diagnostic de leur impact sylvicole - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 UR EFNO - Ecosystèmes forestiers 2 National Wildlife Research Center

Résumé : Un observatoire des dégâts de cervidés Capreolus capreolus, Cervus elaphus en forêt a été mis en place en 1998 dans 5 départements de notre territoire Landes, Oise, Sarthe, Tarn et Vosges. Les dégâts d-abroutissement et de frottis de cervidés ont été évalués, fin 1999, sur un échantillon de 638 peuplements sensibles plantations et régénérations naturelles. Les inventaires de terrain ont été réalisés à partir d-un protocole de relevé de données standardisé. Près de 200 observateurs coordonnés en réseau ont assuré le recueil des informations de terrain. à partir de relevés standardisés par un réseau d-observateurs. Les principales essences forestières régénérées sont : les chênes, le hêtre, le pin maritime, le douglas, le sapin pectiné

.A partir des relevés effectués, nous avons essayé de dresser un constat de type diagnostic permettant de prédire l-avenir sylvicole des peuplements inventoriés. La comparaison du nombre de tiges viables tiges indemnes de dégâts ou peu endommagées par rapport au nombre optimal que préconisent les normes sylvicoles permet de caractériser l-avenir de la parcelle étudiée. Le diagnostic formulé se décline suivant trois possibilités : peuplements dont l-avenir sylvicole semble assuré absence de problèmes ; peuplements dont l-avenir sylvicole est jugé perturbé pronostic incertain ; peuplements sans avenir compromis. En complément, la responsabilité des cervidés dans le diagnostic établi est évaluée par la prise en compte d-autres facteurs parasites, végétation concurrente

. susceptible de compromettre l-avenir d-une parcelle. Les résultats sont discutés au niveau de l-ensemble des peuplements étudiés. Il apparaît que l-impact des ongulés dépend de plusieurs facteurs du mode de régénération, de la nature des essences, de leur tolérance aux dégâts ainsi que de la durée pendant laquelle les régénérations ont été soumises aux dégâts. La prédiction de l-avenir sylvicole des peuplements soumis aux dégâts d-abroutissement s-avère plus aisée dans le cas des plantations. Dans les régénérations naturelles, les difficultés proviennent du caractère hétérogène de la distribution des semis et parfois de la méconnaissance des raisons expliquant leur absence. Bien que nos diagnostics reposent sur certaines hypothèses, ils fournissent aux gestionnaires une démarche permettant d-estimer si la pression des ongulés est supportable ou non pour le peuplement étudié. - A survey of deer Capreolus capreolus, Cervus elaphus damage to commercial forestry was carried out in 5 French regions. Browsing damage by deer on a large sample n = 638 of vulnerable stands planted and naturally regenerated was recorded during 1999 using standard field measurement techniques. The main regenerated tree species were: oaks, beech, maritime pine, Douglas fir, silver fir

.We tried to set guidelines for an objective diagnosis of the future development of each inspected stand. Our evaluation was based on the number of undamaged or slightly damaged species which was compared to the target value. Using this procedure, the stands were classified into 3 categories according to the silvicultural goal: not affected, temporarily or definitively affected. An analysis of the causes that led to the observed situation was carried out in order to detect the responsibility of deer compared to other factors. Results are discussed for our total sample and for 2 specific naturally-regenerated study sites which were more or less heavily grazed by deer. The impact of ungulates depends on the forest management, the species composition, the browsing tolerance of plants and the duration of the browsing pressure. Forecasting browsing damage effect appears to be more difficult in natural regeneration than in artificial regeneration. Variations in the density and the height of the seedlings in a same stand and the causes of a lack of seedlings explain the difficulty in evaluating game damage. These diagnoses were based on certain assumptions but still provide the managers with a useful tool for an objective assessment of damage. Other indicators and long-term studies are needed to support objective judgements.

Mots-clés : DEGATS DE GIBIER CERVIDAE FORET SYLVICULTURE CAPREOLUS CAPREOLUS CERVUS ELAPHUS ABROUTISSEMENT REGENERATION DES ARBRES EVALUATION PEUPLEMENT FORESTIER REGENERATION ARTIFICIELLE REGENERATION NATURELLE DIAGNOSTIC SURVIE MORPHOLOGIE CROISSANCE VEGETALE EVOLUTION





Author: J.P. Hamard - P. Ballon - P. Mesochina -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents