Schadex method for extreme flood estimation : overview, applications and perspectivesReport as inadecuate




Schadex method for extreme flood estimation : overview, applications and perspectives - Download this document for free, or read online. Document in PDF available to download.

1 Direction Technique de Grenoble 2 UR HHLY - Hydrologie-Hydraulique 3 aucun

Résumé : Suite à des questionnements récurrents sur la méthode GRADEX, utilisée depuis près de 40 ans, EDF a développé la méthode SCHADEX. C’est une méthode probabiliste de prédétermination des crues extrêmes qui combine, au moyen d’une simulation stochastique, un modèle probabiliste de pluies extrêmes basé sur des types de temps et un modèle hydrologique conceptuel. SCHADEX est devenue fin 2008 la méthode de référence pour les barrages d’EDF, et a été appliquée depuis sur plusieurs dizaines de bassins. La méthode fait l’objet depuis son origine d’actions d’évaluation scientifique au sein notamment de projets nationaux et internationaux d’inter-comparaison. La performance de son modèle probabiliste de pluies extrêmes a été prouvée sur une vaste base de données pluviométriques. Les résultats de la méthode SCHADEX ont été comparés à ceux de GRADEX sur 60 bassins, les deux méthodes étant appliquées avec les mêmes données. Il en ressort que l’écart sur les estimations de débit millénal est faible en moyenne, mais peut être significatif dans certains cas, notamment pour de petits bassins de montagne. La méthode continue à faire l’objet de développements complémentaires, notamment sur l’utilisation de coefficients de forme variables, l’application en bassin non-jaugés ou en contexte non-stationnaire. - Due to recurring questions about the GRADEX method used for almost 40 years EDF has developed the SCHADEX method. It is a probabilistic method for extreme floods estimation which combines, within a stochastic simulation framework, a probabilistic model of extreme rainfall based on weather patterns, and a conceptual hydrological model. Late 2008, SCHADEX has become the reference method for EDF dams, and has since been applied to several dozen watersheds. Since its origin, the method has been subject of scientific evaluation activities, in particular within national and international inter-comparison projects. The performance of the probabilistic model of extreme rainfall has been proven on a large dataset of rainfall. The results of the SCHADEX method have been compared on 60 watersheds with those of GRADEX, both methods being applied with the same data. It shows that the difference of 1000-years flood estimations is low on average but can be significant in some cases, especially for small mountain basins. Further developments of the method are still underway, in particular the use of variable peak-to-volume ratios, and the application of SCHADEX in non-gauged watersheds or non-stationary context.

Mots-clés : EVENEMENT EXTREME CRUE METHODE DU GRADEX MODELE PROBABILISTE SCHADEX





Author: E. Paquet - M. Lang - J.C Carré -

Source: https://hal.archives-ouvertes.fr/



DOWNLOAD PDF




Related documents